Les pouvoirs publics s’engagent fermement dans la transition écologique solaire. Au cours d’une visite d’une ferme solaire dans la région de Loué, célèbre pour son label d’élevages de volailles en plein air, le ministre Nicolas Hulot a déclaré que l’état allait “doubler les appels d’offres” sur le solaire et que le rôle des agriculteurs allait évoluer dans la transition énergétique en cours.

Dans ce cadre les agriculteurs ont une opportunité rare de développer une nouvelle source de revenus sur leur exploitation. Le modèle économique est simple : l’agriculteur fait installer des fermes solaires, ou fait équiper ses toitures de panneaux solaire, sans investissement. L’énergie est alors revendue au réseau général, l’exploitant touchant un loyer annuel. Avec ce modèle les exploitants peuvent se créer un filet de sécurité financière, indépendant des aléas climatiques ou du marché.

Pour la filière solaire, les objectifs du gouvernement sont clairs : passer de 7 GigaWatt en 2017 à 20 GigaWatt dans cinq ans ! Pour multiplier la production d’énergie « verte » par trois, l’aide des exploitants agricoles est indispensable.

Dans la course, le solaire s’avère moins onéreux que l’éolien. Les impacts visuels et sonores sont aussi plus acceptés dans les paysages. Cette transition énergétique est une belle évolution pour le secteur agricole. Elle ne demande pas de modifier la structure des terres. Elle respecte l’équilibre environnemental. Dans nos départements, elle permettra aussi de rétablir l’image d’une agriculture parfois cantonnée au rayon des “mauvaises nouvelles” phytosanitaires.

Cette solution solaire vous intéresse ? contactez-nous.

Les champs marqués par * sont obligatoires.

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer